Sujet sur la formation bénévoles

Sujet sur la formation bénévoles

  • Post category:Divers

Les structures associatives et ses bénévoles

C’est une évidence que les clubs de notre Ligue sont en manque d’arbitres, d’animateurs et plus généralement de bénévoles. La pandémie est vraiment passée par nos clubs et a profondément modifié leur vie et leur fonctionnement.

La modification du mode de « consommation » (l’utilisation de ce mot est intentionnelle !) de la voile a fait que pour beaucoup d’utilisateurs, l’utilisation d’un support (en location essentiellement) est similaire à celle d’une voiture de location (tout est prêt, il n’y a qu’à partir naviguer…).

Au club de faire tout le reste. Or un club est avant tout une association amicale et bénévole (même si il y a des salariés) pour l’utilisation d’un matériel (navigant ou autre).

Que faire donc quand la notion de bénévolat est malade, qu’il est difficile de trouver des animateurs et des arbitres pour les épreuves que chaque club a à cœur d’organiser ?

La Ligue, bien consciente de ces problèmes, va plancher, dès ce mois-ci, au niveau de la Commission Régionale d’Arbitrage (CRA) avec pour objectifs :

  • la réactivation du règlement régional des formations, des qualifications et renouvellement des qualifications régionales de l’ensemble des arbitres régionaux de la Ligue Occitanie,
  • une décision formelle de la commission qui concernera le dispositif d’accords éventuellement consentis aux arbitres régionaux sur les épreuves de grade 4 et supérieurs se déroulant sur notre territoire sur lesquelles ils se seraient positionnés.

Pour le Département Compétition–Performance le programme de formation 2022/2027 est mis à l’eau !

Paul-Edouard Despierres, le Président de la Ligue de Voile Occitanie avait fortement souhaité en mars 2021 dans son programme d’investiture la dynamisation et la structuration du département « Compétition et Performance » afin d’augmenter l’accès au plus haut niveau d’un maximum de coureurs de la région.

L’application de ce programme prend en compte les résultats d’une grande enquête dévoilant notamment la baisse du bénévolat, si important dans le fonctionnement des clubs. Les animateurs, les arbitres sont de plus en plus difficiles à trouver lors de l’organisation de régates et autres épreuves.

De plus, la ressource humaine en entraîneurs-compétiteurs pourrait se raréfier en Occitanie dans les mois à venir, obérant les chances de voir la Ligue permettre à des jeunes de la région Occitanie d’accéder à l’olympisme.

Vivien Hausberg, le Président de la Commission, vient donc de remettre au Bureau exécutif de la Ligue, qui l’a unanimement accepté, sa proposition de programme d’action.

AXE 1 : Revitaliser l’activité des régates conviviales au sein des clubs 

La vie des structures, véritables « acteurs de terrain » (bases, clubs, etc.) doit trouver un appui solide sur les bénévoles et la convivialité.

La compétition doit prendre racine sur la vie sociale des clubs.

AXE 2 : Animation des Bassins 

Les dynamiques liées au “sportif” des structures et des clubs varient selon plusieurs déterminants et notamment en fonction du profil des entraîneurs et de leurs disponibilités les week-ends.

Solution 1 : Pour augmenter le nombre de coureurs faisant de la compétition en région, il existe le modèle des entraîneurs de bassin.

Les entraîneurs de bassins doivent bénéficier d’une formation de qualité permettant d’envisager une réelle carrière professionnelle et être déployés le plus largement possible.

Ceci entraîne une définition de la notion de « bassin de navigation »

  • Présence de 3 à 4 clubs/bases nautiques au minimum par bassin
  • Déplacement par la route au sein du BN de moins d’1,5 heure de trajet
  • Implantation locale d’acteurs/encadrants bénévoles de la Ligue/CDV
  • Représentativité des territoires en Occitanie, comprenant notamment les plans d’eau intérieurs
  • Promotion par la Ligue de l’activité de régate intra club, sous l’égide de la convivialité.

Solution 2 : Former de nouveaux bénévoles dans les clubs. Cette formation devient une réelle nécessité, besoin auquel la Commission Compétition-Performance a décidé de répondre.

3 axes de travail sont prévus, le dernier se terminant en 2027 :

axe 1 – septembre/octobre 2021 :

  • Réalisation d’une fiche-action « J’organise mon Esprit-Club-Régate » qui sera remise à tous les clubs
  • Plan de communication à destination des clubs

axe 2 – novembre/décembre 2021 :

  • Montage de la formation entraîneur de ligue (montage de la formation, planification, recrutement)
  • Début 2022, début de la formation

axe 3 – 2022/2027 :

  • Formation initiale (20 personnes par an en apprentissage)

Intérêt pour les clubs

  • La Ligue prendra en compte le déploiement de ce dispositif Esprit-Club-Régate dans son processus de labellisation et de subvention des clubs.
  • La ressource humaine en entraineurs formés à la performance sera déterminante pour faire émerger les coureurs et dynamiser les bassins.