Benaam Preloader

Vers un Conseil Régional de la Jeunesse


Appel à candidature du Conseil Régional des Jeunes (CRJ)

A la mi-journée, en ma qualité de Président de Ligue, je transmettais ce message à l’un de nos jeunes bénévoles, majeur depuis peu, lui faisant savoir qu’il fallait « songer à préparer l’avenir… » Il m’entendait aussi lui dire très récemment que nous n’avions pas vocation à marquer nos noms dans le marbre du bénévolat.

En fin d’après midi, j’avais retour de sa réponse : Effectivement, « Il faut préparer l’avenir »  et comme l’a dit A. de Saint-Exupéry dans Le petit prince  : « L’avenir, tu n’as pas à le prévoir, mais à le permettre. » (MV)

Que notre jeunesse ne se contente ps de regarder passer le train ! Au delà d’une expérience enrichissante, ce type d’engagement est à réaliser au moins une fois dans sa vie. 

P-Ed. DESPIERRES, Président de la Ligue Occitanie de Voile 

§ § § § § § §

Voici un communiqué de presse de la Région Occitanie/ Pyrénées-Méditerranée qui présente notamment l’appel à candidature  du Conseil Régional des Jeunes (CRJ) qui s’achève le 27 avril.

Un appel à candidature offert à la Jeunesse de notre Région Occitanie. 

L’équipe d’animation du Parlement de la Mer

Communiqué de  presse

Montpellier, Toulouse, le 23 mars 2018
Assemblée plénière – « Politique jeunesses »

Carole Delga : « Aujourd’hui, nous envoyons un message fort aux jeunes d’Occitanie et leur donnons les clés pour inventer l’avenir »

Réunie sous la présidence de Carole Delga, ce vendredi 23 mars 2018 à Montpellier, l’assemblée plénière de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a adopté sa nouvelle politique en faveur de la jeunesse. Avec la Carte Jeune Région déjà opérationnelle, la construction de nouveaux établissements et désormais une stratégie ambitieuse et partagée, la Région confirme son un rôle moteur et sa volonté de miser sur la jeunesse pour bâtir collectivement le futur de l’Occitanie. Cette nouvelle « politique jeunesses », portée par Kamel Chibli, vice-président en charge de l’éducation, de la jeunesse et des sports, s’appuiera notamment sur une instance de concertation dédiée, le Conseil Régional des Jeunes (CRJ), pour lequel les candidatures seront ouvertes à compter de ce lundi 26 mars 2018 (modalités ci-dessous).

Avec près d’un habitant sur 3 âgé de moins de 29 ans, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a fait de la jeunesse une priorité pour donner à chacun, sur l’ensemble du territoire, les moyens nécessaires à son autonomie et à son épanouissement.

Sans attendre, la Région a déjà engagé des dispositifs novateurs à destination de la jeunesse, au titre notamment de la Carte Jeune Région, du numérique éducatif ou de politiques volontaristes en matière de transport, de logement, de culture, de sport et de santé.

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée se place aujourd’hui au 1er rang des Régions françaises en terme d’investissement par élève dans ses lycées et consacre chaque année plus de la moitié de son budget d’intervention à la jeunesse (1,2 Mds€ en 2018).

Désormais, au titre de sa nouvelle « stratégie jeunesses », la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée engage une étape déterminante de son plan d’actions pour une Région solidaire et ambitieuse, qui fait confiance à sa jeunesse et lui donne les moyens d’inventer l’avenir.

Cette nouvelle politique s’articule autour de 3 orientations stratégiques et cohérentes  au regard des compétences régionales et des attentes formulées lors de la concertation :

–          Agir sur les conditions de formation et d’accès à l’emploi pour l’insertion des jeunes : mettre en œuvre des outils numériques et innovants pour une meilleure connaissance des métiers et des filières ; permettre aux jeunes de pouvoir s’informer et se former sur l’ensemble du territoire ; renforcer l’offre de formation en luttant contre le décrochage scolaire…

–          Améliorer les conditions de vie quotidienne pour l’autonomie des jeunes : renforcer la communication sur l’offre de logement des jeunes et poursuivre l’intervention régionale pour la construction et la réhabilitation de logements, ainsi que l’aide au logement des apprentis ; mettre en œuvre des tarifs jeunes dans le cadre du service public régional des transports ; soutenir la diffusion de l’information sur la prévention santé dans les réseaux de jeunesse ; élargir l’offre Bons Plans de la Carte Jeunes (culture, sports, loisirs)…

–          Favoriser l’apprentissage et l’exercice de la citoyenneté pour l’émancipation des jeunes : créer un Conseil Régional des Jeunes (CRJ – lire ci-dessous)…

« Dès 2016, nous avons engagé de nouvelles politiques volontaristes à destination des jeunes, car nous sommes convaincus que la réussite de notre région dépend de sa capacité à les écouter, à les impliquer et à leur faire confiance. Avec la Carte Jeune, la gratuité des manuels scolaires et des premiers équipements pour les apprentis ou la construction de nouveaux lycées, nous souhaitons leur donner, dans tous les territoires, les moyens de s’épanouir, de réussir, de vivre pleinement en Occitanie. Aujourd’hui, cette stratégie régionale concrétise et structure cette ambition forte. Le Conseil Régional des Jeunes sera un formidable lieu de débat, d’échange et de construction collective, pour un projet régional partagé, réaliste et ambitieux. J’invite nos jeunes à se mobiliser, à participer et à faire entendre leur voix. Aujourd’hui, nous envoyons un message fort aux jeunes d’Occitanie, et leur donnons les clés pour inventer l’avenir » souligne Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.

Pour que cette nouvelle politique à destination des jeunesses d’Occitanie soit le fruit d’un travail collectif et partagé, la Région a engagé une grande concertation citoyenne sur l’ensemble de son territoire. Pilotée par Kamel Chibli, vice-président en charge de l’éducation, de la jeunesse et des sports, cette concertation conduite de juin 2017 à mars 2018, en lien avec l’Etat, les collectivités et le mouvement associatif, a permis de mieux appréhender les enjeux et réalités des jeunesses d’Occitanie. 4 rencontres territoriales (plus de 650 acteurs jeunesses, associations, services de l’Etat, collectivités territoriales…), 16 visites de terrain et une grande réunion régionale tenue le 10 mars dernier à Lézignan-Corbières ont mobilisé plus de 1 200 personnes, jeunes, experts et citoyens, dans la définition de cette nouvelle feuille de route stratégique pour le devenir de la région et l’émancipation de la jeunesse.

Un Conseil Régional des Jeunes (CRJ) pour une citoyenneté active

La Région a souhaité faire de l’apprentissage et de l’exercice de la citoyenneté un élément clé de sa nouvelle « stratégie jeunesses ». Ainsi, en créant le Conseil Régional des Jeunes (CRJ), elle leur donne les moyens de participer pleinement aux politiques régionales qui les concernent au quotidien.

Cette nouvelle instance de concertation sera installée en juin prochain à l’issue d’un appel à candidatures auprès des jeunes de 15 à 29 ans résidants en Occitanie.

Pour répondre aux attentes des jeunes exprimées lors de la concertation, portant sur la création d’une instance crédible, simple et utile aux politiques régionales et aux jeunes, la Région proposera un format inédit et un fonctionnement innovant. Le CRJ comptera 158 membres maximum désignés pour un mandat de 2 ans par la Région, par tirage au sort le cas échéant, afin d’assurer une juste représentation des territoires. La composition de ce CRJ reflètera la diversité sociologique de la jeunesse régionale en s’attachant à ce que chaque bassin de vie vécu soit convenablement représenté et en respectant la parité. Son fonctionnement sera basé une dimension présentielle, nécessaire et demandée par les jeunes, non exclusivement à Toulouse ou à Montpellier.

Le CRJ sera un espace d’impulsion, de concertation et de consultation permettant aux jeunes d’Occitanie de participer directement à la vie et au devenir de leur territoire ainsi que d’enrichir, par leurs propositions, le projet régional.

La Région sera la première en France à donner une dimension numérique au fonctionnement du CRJ à travers le site jeune dédié et en interaction avec la plate-forme citoyenne dont la Région souhaite se doter en 2018.

Comment participer ?

Appel à candidatures disponible sur le « site jeune » de la Région à compter du 26 mars 2018 pour une installation officielle prévue au mois de juin : www.laregion.fr/candidater-au-CRJ

+ d’infos sur le CRJ